Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 06:36

France 2. Journal de 20h. Dimanche 2 juillet 2017.

Il est question des trains. Ceux à grande vitesse et ceux du quotidien. Le journaliste parle des nouvelles lignes du TGV grande vitesse : Paris-Rennes ; Paris-Bordeaux. D’abord extase pendant de longues minutes puis le journaliste remet les pieds sur rail et pose une bonne question : et nos trains du quotidien ? ces petites lignes prises chaque jour par des tas de gens.

 (avec le nouveau tgv Paris-Rennes : adieu Chartres, Le Mans, Laval.) Petites lignes ? une façon de parler puisqu’elle transporte plus de 70% des voyageurs quotidiens.

Une autre question surgit de sous le crâne du journaliste : ces trains du quotidien sont en mauvais état et ça coûte cher de les entretenir (il oublie alors de redire le coût des lignes à grande vitesse).  Bref, il est compréhensible que leur état soit en cet état si je puis dire, vu l’état (encore un) des caisses (les comptes si vous préférez pour ne pas confondre avec les wagons) de la SNCF.

Et le journaliste d’énumérer ce qui coûterait cher si ces lignes du quotidien étaient remises aux normes et là, je cite : « les aiguillages, les voitures, les accès pour handicapés… »

Et top là ! ça passe comme une lettre à la poste. Sauf que. Lorsqu’on est handicapé on reçoit ça comme une baffe ! ça fait drôle d’être mis au rang des aiguillages et autres problèmes de la SNCF ! les voilà, les handicapés, encore considérés comme des gens anormaux qui ont un coût élevé pour notre pauvre société sans le sous sauf pour faire des centrales EPR qui ne marchent pas.

Homme handicapé, c’est un état (tiens ! le revoilà) comme être homme plus grand, plus gros, plus robuste, plus raide… que la moyenne.  L’important est qu’ils sont Hommes et non grands, forts, gros, handicapés, rapides… et tout ce qui est construit, inventé, mis en place doit être fait en prenant en compte la diversité des hommes et des femmes afin que tous et chacun profitent du génie humain.

Si refaire des aiguillages coûtent cher, les Hommes, eux, n’ont pas de prix quels que soient leur morphologie ou leur état (fallait bien terminer par lui).

 

Passons à autre chose, encore que….

Je disais tout à l’heure, commentant les mots du journaliste, ‘c’est passé comme une lettre à la poste’. A propos de lettre à la poste, ils s’en passent de belles à la poste de La Sentinelle. On continue, gentiment, silencieusement, de défaire les services sensés rendre service à tous les Hommes.

C’est ainsi qu’à La Sentinelle (qui porte bien mal son nom car elle n’a rien vu venir), près de Valenciennes, la poste ne sera plus ouverte qu’une demi-journée par jour. Pour les timbres, les colis etc. il faudra s’adresser à une supérette sur…. Valenciennes ! pas seulement changement de service public mais aussi changement de ville. Mais ce n’est pas de changement qu’il faut parler, c’est de disparition. Que ce soit la poste, la police, la santé, l’enseignement, les transports… heureux les riches ! ils bénéficieront toujours de services … personnels.

Que ce soit à la poste ou à la SNCF c’est le train-train quotidien !

303. Le train-train et la poste.303. Le train-train et la poste.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dusenne Agnès 07/07/2017 09:31

René, bonjour ! Je tempête aussi sur l'accessibilité des trains à toutes les catégories de population dans les gares comme dans le métro comment se fait-il que les usagers ne réagissent-ils pas plus ? : les personnes handicapées, les familles avec des poussettes d'enfants, les personnes vieillissantes ? avec partout des escaliers.........sans ascenseur ! Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond ! Pour ces grands responsables de grandes entreprises, l'humain existe-t-il toujours ? A votre réflexion !
Pour la Poste......idem......beaucoup de bureaux de poste sont en rénovation et donc fermés ........pour le moment , le mien est réouvert....pour quel service et quelle relation avec la clientèle ?

bar 07/07/2017 09:09

bonjour René, c'est toujours d'actualité,la disparition des services publics,mois d'argent,mais les bénéfices engranges ont été multiplies par 50,les impôts divises et non réglés. cela aussi est SCANDALEUX.